Après plus de trois mois de manifestation pacifique du Peuple Togolais chaque samedi afin de demander la vérité sortie des urnes lors de l’élection présidentielle du 04 mars 2010, le régime dictatorial est passé à des manœuvres Politico-juridiques fallacieuses afin d’enterrer définitivement la résistance populaire.

En effet, la tentative de dissolution du parti d’opposition OBUTS d’Agbéyomé KODJO Plus >