François FABREGAT commente la presse Togolaise et Africaine

N°1 Février 2011

AFRIQUE Politique

Scrutin présidentiel à un tour, une vielle idée qui a fait son chemin

Ecrit par Théophile KOUAMOUO 1er février 2010 JEUNE AFRIQUE  http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2611p056-057.xml1/joseph-kabila-kinshasa-election-presidentielle-rdcscrutin-presidentiel-a-un-tour-une-vielle-idee-qui-a-fait-son-chemin.html

Morceaux choisis :« La majorité absolue n’étant plus requise, elle assure des réélections faciles dès lors que le président sortant sait exploiter (ou susciter) les divisions de son opposition pour arriver en tête »… « Une élection à un tour coûte moins cher, et elle empêche les « ventes aux enchères de ralliements » entre les deux tours ».

F.F : Jeune Afrique s’interroge sur les avantages du scrutin présidentiel à un tour, le qualifiant de « formule magique » et assurant qu’elle permet d’assurer des réélections faciles. La question du scrutin à un seul tour reste controversée en Afrique. Très souvent il a été instauré par des modifications constitutionnelles qui ont permis – comme ce fut le cas au Togo – à des présidents de se représenter alors qu’ils étaient arrivés au terme de leurs mandats. Dans de nombreux pays les contestations post électorales semblent indiquer que les élections à un tour ne constituent pas la garantie qui permet l’expression systématique de la vérité des urnes. Il n’y a sans doute pas de vérité absolue en la matière. En effet, le scrutin à deux tours a permis à la Guinée d’élire un président de la République issu de la vérité des urnes et de faire une avancée démocratique significative.

TOGO Agriculture

L’accaparement des terres…Une nouvelle forme de colonisation ?

Ecrit par Rita GBODUI TOGOENVOGUE 1er février 2011 http://www.togoenvogue.com/articles/lire.php?nurl=l-accaparement-des-terres-une-nouvelle-forme-de-colonisation.html

Morceaux Choisis : …« Le Togo notre pays, n’échappe pas à ce phénomène. Des cas d’accaparement ont été déjà constatés par ci par là dans certaines de nos localités par INADES-Formation Togo. Le dernier en date et le plus inquiétant est celui de Yotokopé, un village situé dans la préfecture de Yoto et acheté en totalité par un individu, soit un total de 4090 hectares et près de 4 000 habitants susceptibles de devenir des sans domicile »

F.F : Les paysans et paysannes du village de YOTOKOPE ont lancé un appel aux autorités afin « qu’elles prennent des mesures idoines pour protéger leur patrimoine qu’est la terre et qui leur permet de nourrir leur famille et les populations. » En une phrase tout est dit et illustre parfaitement le slogan « TOUCHE PAS A MA TERRE, C’EST MA VIE »… Rita GBODUI, n’est sans doute pas loin de la vérité lorsqu’elle compare le commerce des terres agricoles à une nouvelle forme de colonisation. Elle dénonce une atteinte au droit au développement des peuples du sud. Certains experts affirment que la planète suffira demain à alimenter une population de 9 milliards d’individus. Pourquoi certains grands pays, développés ou faisant partie des BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine), se précipitent pour acheter ou louer des millions d’hectares de terres cultivables ? Comme les paysans de YOTOKOPE, les peuples d’Afrique, pourraient bien exiger rapidement un moratoire sur les terres cultivables, et la définition d’une véritable politique de développement agricole.

TOGO Armée

Escale à Lomé, du Navire de guerre français “Tonnerre” Coopération militaire Don du département de la défense américaine aux FAT Arrivée au Port de Lomé, du Navire Américain “USS Robert G. Bradley”

ESCALE A LOME, DU NAVIRE DE GUERRE FRANÇAIS “TONNERRE”

Ecrit par Junior AUREL SAVOIR NEWS 3 février 2011 http://www.savoirnews.com/index.php?option=com_content&view=article&id=2598:escale-a-lome-du-navire-de-guerre-francais-qtonnerreq&catid=35:politique&Itemid=71

Morceaux Choisis : « Le Consulat de France au Togo organise à bord du Navire, la “Journée Défense et Citoyenneté” (JDC) pour les jeunes français résidant au Togo ».

F.F : Après le navire américain « USS Robert G. BRADLEY » voici le navire français le « Tonnerre » au mouillage dans le port de Lomé. Combien de jeunes expatriés français sont-ils concernés par cette initiative. Cette escale serait-elle propice à quelque action de diplomatie indirecte ?

ARRIVEE AU PORT DE LOME, DU NAVIRE AMERICAIN “USS ROBERT G. BRADLEY”

Ecrit par Nicolas KOFFIGAN SAVOIR NEWS 01 février 2011 http://www.savoirnews.com/index.php?option=com_content&view=article&id=2592:arrivee-au-port-de-lome-du-navire-americain-quss-robert-bradleyq&catid=35:politique&Itemid=71

Morceaux choisis :…« Selon les responsables de la Marine américaine, les menaces à la sécurité telles que la pêche illicite, la piraterie, le trafic de drogue, des armes et des personnes, la contrebande de pétrole, la dégradation environnementale et l’immigration clandestine, mettent en danger le développement économique et la stabilité durable des nations et créent un terrain favorable pour le développement du crime organisé et de l’extrémisme »...

F.F : La visite de l’« USS Robert G. BRADLEY » s’effectue dans le cadre du programme Station Maritime du Partenariat Africain (APS).Selon Mme THORBURN, chargée des Affaires à l’ambassade des Etats-Unis au Togo, cette initiative répond à la requête des pays africains pour une assistance, afin d’améliorer leur sécurité maritime. Il est suggéré aux autorités américaines qui ont soutenu les armées républicaines de Tunisie et d’Egypte – refusant de tirer sur des manifestants pacifiques portant des exigences démocratiques – de profiter de cette visite pour conscientiser les Forces Armées Togolaises pour qu’elles ne se livrent plus à des agressions systématiques contre les manifestants, aux arrestations arbitraires contre les opposants politiques et les journalistes du Togo.

COOPERATION MILITAIRE DON DU DEPARTEMENT DE LA DEFENSE AMERICAINE AUX FAT

Écrit par FAFADJI MO-TOGO.com 29 Janvier 2011 http://www.mo5-togo.com/actualites/2232-cooperation-militaire-don-du-departement-de-la-defense-americaine-aux-fat.html

Morceaux choisis :…« Mais avant d’en arriver là, le département de la défense des Etats Unis revient à la charge. Il a offert hier un lot de matériel médical, de laboratoire et de bureau aux Forces armées togolaises »… « Il vise à renforcer les stratégies de lutte contre le VIH/SIDA et les infections transmissibles au sein de l’armée togolaise ».

F.F : L’armée américaine multiplie les actes de « coopération » envers les Forces armées togolaises (FAT) : formation des officiers togolais aux Etats-Unis, dons de matériel et visites de « courtoisie ». Après celui avec l’armée française, y aurait-il un nouvel accord de coopération militaire au Togo en perspective entre les FAT de l’US Army ? Les FAT semblent faire l’objet d’un certain intérêt !

TOGO Coopération

4 MILLIARDS DE F.CFA DE L’U-E POUR LA SOCIETE CIVILE ET LA RECONCILIATION NATIONALE

Ecrit par Junior AUREL SAVOIR NEWS 31 janvier 2011 http://www.savoirnews.com/index.php?option=com_content&view=article&id=2582:pres-de-4-milliards-de-fcfa-de-lue-pour-la-societe-civile-et-la-reconciliation-nationale&catid=35:politique&Itemid=71

Morceaux choisis :…«L’Union européenne a alloué au Togo, une subvention de près de 4 milliards de F.CFA pour le renforcement des capacités de la Société Civile et pour l’appui au processus de la réconciliation nationale.  …«Le « Projet d’appui à la Société Civile et à la réconciliation nationale » vise à promouvoir la participation de la société civile aux processus de développement, de démocratisation et de réconciliation nationale … »…

F.F : L’Union européenne est une nouvelle fois dans ses « œuvres » en allouant près de 4 milliards de F.CFA au Togo, pour l’« Appui à la Société Civile et à la réconciliation nationale », notamment pour l’amélioration du « cadre institutionnel » et l’appui direct aux activités de la CVJR. Aucune précision n’est donnée sur le contenu réel de la mise en œuvre du programme, il est simplement précisé qu’: « Il sera en partie mis en œuvre à travers des appels à propositions ». L’amélioration du cadre institutionnel prévoit-il une véritable séparation des pouvoirs politique et judiciaire, notamment dans le cadre de la Cour Constitutionnelle et de la Cour des Comptes ? Voilà deux questions majeures sur lesquelles le Chef de la Délégation de l’UE au Togo et Mme la Représentante résidente du PNUD au Togo pourraient utilement apporter des précisions !

TOGO Droits Humains

LE TOGO INVITE VIVEMENT A ADHERER A LA COUR PENALE INTERNATIONALE

Écrit par Elossou LOSHI MO5-TOGO.com 3 Février 2011 http://www.mo5-togo.com/droits-de-lhomme/2260-droits-de-lhomme-le-togo-invite-vivement-a-adherer-a-la-cour-penale-internationale.html

Morceaux Choisis :…« La Coalition pour la Cour pénale internationale (CCPI) – un réseau mondial de plus de 2 500 organisations non gouvernementales et de la société civile – a appelé le Togo à renforcer son engagement à la justice internationale et à l’état de droit en adhérant au Statut de Rome de la Cour pénale internationale (CPI) »…

FF : Voila une initiative intéressante ! Nous allons pouvoir observer avec beaucoup d’intérêt de quelle manière Faure Gnassingbé va répondre à la lettre que lui a adressée la CCPI, alors que le Togo est en plein débat sur le contenu d’une véritable réconciliation nationale et que la CVJR n’a toujours pas fait de propositions concrètes.

TOGO Economie

Togo-Eco L’ancien Premier ministre français Jean-Pierre Raffarin à Lomé pour une Conférence Togo-Eco Emprunt obligataire B. Amoussou-Kpéto, « le gouvt aurait pu mettre accent sur les ressources internes » Togo-Eco Les présidents béninois et togolais inaugurent le poste d’interconnexion nord Bénin-nord Togo Togo-Eco Economie : Une conférence sur l’énergie au Togo les 9 et 10 mars prochains Togo-Eco Conséquence hausse tarif électricité : La mouture bol de maïs subit une hausse Togo-Eco Enquête dans le secteur de carburant frelaté à HILLA-CONDJI

L’ANCIEN PREMIER MINISTRE FRANÇAIS JEAN-PIERRE RAFFARIN A LOME POUR UNE CONFERENCE

Ecrit par Junior AUREL SAVOIR NEWS 3 février 2011  http://www.savoirnews.com/index.php?option=com_content&view=article&id=2599:lancien-premier-ministre-francais-jean-pierre-raffarin-a-lome-pour-une-conference&catid=35:politique&Itemid=71

Morceaux choisis :…« L’ancien Premier ministre français (de Jacques Chirac ndlr ) Jean-Pierre Raffarin séjournera du 5 au 7 février à Lomé où il animera une Conférence organisée par l’école de commerce française HEC Paris…Le thème de sa conférence  est intitulé “50 ans après, la puissance publique et l’ordre mondial”.»…

F.F : Après Michel Rocard et Hubert Védrine voici Jean-Pierre Raffarin, à Lomé pour tenir conférence. Sachant que M. Raffarin, sénateur français, occupe actuellement les fonctions de représentant spécial du Président Nicolas Sarkozy  pour la Francophonie, profitera-t-il de son séjour à Lomé pour une mission de bons offices ?

LES PRESIDENTS BENINOIS ET TOGOLAIS INAUGURENT LE POSTE D’INTERCONNEXION NORD BENIN-NORD TOGO

Ecrit par XINHUA 3 février 2011  http://french.news.cn/afrique/2011-02/03/c_13717837.htm

Morceaux Choisis :…« Le directeur général de la communauté électrique du Bénin, M. Salifou Djibril… a saisi l’occasion pour déclarer qu’un pas majeur de “l’énergie électrique pour tous” vient d’être franchi après “une longue période de non performance …»….

F.F : L’énergie est le corollaire indispensable sans lequel aucun développement n’est possible. Promis juré ! Au Togo désormais nous allons voir les villes et les villages s’illuminer, si l’on en croit Faure Gnassingbé et Pascal Bodjona, qui ont inauguré avec Boni Yayi à Parakou au Bénin, le poste d’interconnexion nord Togo-nord Bénin. En raison des incessantes coupures dues aux délestages, les Togolais avaient malicieusement baptisé « Togo Nuit »l’ancienne compagnie nationale Togo Electricité, redevenue aujourd’hui CEET après que les partenaires canadiens d’Hydro Québec eurent été contraints de jeter l’éponge. Ils risquent aujourd’hui de ne plus pouvoir allumer leurs lampes en raison du prix excessif de l’électricité dû à la dernière augmentation de 20% survenue en janvier 2011 ! Ainsi va le Togo où l’on défait d’un côté ce que l’on a mis tant de mal à faire d’un autre.

UNE CONFERENCE SUR L’ENERGIE AU TOGO LES 9 ET 10 MARS PROCHAINS

Écrit par Sepe DZAKE MO5-TOGO.com, 02 Février 2011 http://www.mo5-togo.com/actualites/2257-economie-une-conference-sur-lenergie-au-togo-les-9-et-10-mars-prochain.html

Morceaux choisis :« Apparemment, le pouvoir de Faure Gnassingbé… commence à se prendre la tête et à se lancer dans la quête effrénée de reconnaissance internationale en engloutissant les maigres subsides de l’Etat dans de coûteuses conférences…»…

F .F : Pendant que l’électricité devient de plus en plus inaccessible en raison de sa cherté Faure Gnassingbé, toujours en mal de reconnaissance internationale, n’a rien trouvé de mieux que de faire appel à l’Association pour le développement de l’énergie en Afrique (ADEA), pour organiser une conférence sur l’énergie à Lomé. Si l’on se réfère aux thèmes abordés lors de la dernière conférence organisée à Paris le 04 Juin 2009 par la même ADEA : « Favoriser les échanges entre les professionnels…- Prendre connaissance des expériences menées dans d’autres pays africains…- Proposer des éléments de réponse viables et applicables à court et moyen terme…», il n’est pas sur que l’électricité éclaire davantage le quotidien des togolais après la conférence qu’avant !

CONSEQUENCE HAUSSE ELECTRICITE : LA MOUTURE BOL DE MAÏS SUBIT UNE HAUSSE

Écrit par F. DZIDULA  MO5-TOGO.com 2 février 2011 http://www.mo5-togo.com/actualites/2254-consequence-de-la-hausse-du-tarif-de-lelectricite–la-mouture-du-bol-de-mais-subit-une-hausse.html

Morceaux choisis : …« En raison des récentes hausses du tarif du courant électrique au Togo, le prix de certaines denrées de premières nécessités ont aussi flambé sur le marché national. Mais le  déplorable est cette augmentation concerne aussi des produits sur lesquels le courant électrique n’a aucune incidence…»…

F.F : Nous avons souligné à plusieurs reprises dans nos dernières analyses la pression toujours plus importante sur le pouvoir d’achat des familles, due aux  augmentations exponentielles survenues en 2010 sur des produits essentiels (pain, carburants) La récente augmentation de 20% du prix de l’électricité a entrainé les premiers effets indirects avec l’augmentation de 50% du prix de la mouture du bol de maïs qui passe de 100 F CFA à 150 F CFA. A quand la prochaine hausse des salaires ?

ENQUETE DANS LE SECTEUR DE CARBURANT FRELATE A HILLA-CONDJI

Ecrit par Écrit par Rodrigue AMAKOE MO5-TOGO.com http://www.mo5-togo.com/societe/2247-enquete-dans-le-secteur-de-carburant-frelate-a-hilla-condji.html

Morceaux choisis :…« A Hilla-condji, à première vue, ce qui frappe ce sont les tables disposées avec des bouteilles vides ou remplies de carburant communément appelé ‘’boudè’’ aux bords de la nationale…A la question de savoir pourquoi ils persistent dans cette activité malgré l’opposition des autorités, tous nos interlocuteurs répondent en chœur : « qu’elles nous montrent les entreprises qu’elles ont construites à Aného. Elles auront raison de l’interdire si elles nous proposent une activité de rechange»…

F.F : La question de la vente illicite de carburant frelaté semble récurrente au Togo. Le problème persiste malgré les opérations orchestrées par Atcha TITIKPINA, qui rappelons-le cumule aujourd’hui les fonctions de ministre de la Sécurité et de Chef d’Etat-major général des FAT. La dernière « opération entonnoir II » ne semble pas avoir donné plus de résultats que la précédente. Selon R. AMAKOE, le trafic bat son plein à HILLA-CONDJI ! Encore une illustration du caractère florissant de certaines activités lucratives du secteur économique informel ? Au lieu de consacrer l’essentiel de ses efforts à bastonner les paisibles citoyens qui participent le samedi aux marches de protestation, à arrêter arbitrairement les opposants politiques ou les journalistes, il est recommandé à Atcha TITIKPINA de se consacrer aux vrais problèmes de protection de la sécurité des citoyens togolais qui sont d’une tout autre nature.

 

 

 

TOGO Medias-Presse

BIENTOT UNE POLITIQUE NATIONALE DE COMMUNICATION ET DES MEDIAS

Ecrit par XINHUA le 31 janvier 2011 http://french.news.cn/afrique/2011-01/29/c_13712346.htm

Morceaux choisis :…« Il s’agit pour le ministère de la Communication de mettre à disposition une politique nationale de communication » … …« Il a relevé un impératif de développement des médias d’Etat vers des médias de services publics qui devront dorénavant disposer de budget autonome »…

FF. : Après avoir passé l’année 2010 à faire des procès à la presse, à limiter la liberté d’expression des journalistes quand ce n’est pas à les molester physiquement voilà que le ministre togolais de la Communication, Djimon ORE, évoque l’ébauche d’une : « politique nationale de communication pour le gouvernement, d’un plan de réforme des médias d’Etat ». Le rédacteur se souvient que la même initiative avait été entreprise sans succès dans les années 1990 au terme de la Conférence nationale. Bien entendu sans succès cela va sans dire ! – Peut-être un rappel pour nous dire que le nouveau dialogue inclusif ne mènera pas plus loin que la Conférence nationale de 1990 ? Sans doute Faure Gnassingbé à pris conscience à travers les exemples tunisiens et égyptien combien les médias avaient d’importance

TOGO Opinions

ON VEUT OU ON VEUT PAS ?

Ecrit par Sénouvo Agbota ZINSOU 2 février 2011  http://www.togocity.com/spip.php?article6279

Morceaux choisis :…« Et d’abord, qu’est-ce qu’on veut, et qu’est-ce qu’on veut pas…On reparle de négociation et je me demande : on repart aussi vers le passé, vers ce qui a toujours été fait et qui nous a conduits où nous sommes actuellement ?»…

F.F : L’auteur, Sénouvo Agbota ZINSOU, se réfère aux nombreuses expériences négatives antérieures qu’a connues le Togo en la matière. Il s’interroge sur la valeur du dialogue inclusif, sur la volonté ou non d’y souscrire, sur le contenu concret de ce que l’on peut être amené à discuter, et bien entendu sur les tergiversations des acteurs de la classe politique !En évaluant l’aspect « alimentaire » des motivations de certains – à la manière de « ventre affamé n’a pas d’oreilles » selon la fable « Le milan et le rossignol » (ndlr) – l’auteur considère que tout est possible au sein de la classe politique togolaise. Ceci semble accréditer l’idée que la sagesse du peuple est essentielle pour  distinguer ceux qui aspirent véritablement à la vérité des urnes et des comptes publics. Dans ce cas le maintien de son niveau de mobilisation semble essentiel pour exiger la vérité et les avancées sociales que la situation économique commande d’opérer d’urgence.

 

 

 

 

 

TOGO Politique

F .F : Le milieu politique togolais en ce début d’année s’est beaucoup agité à partir d’une proposition contenue dans le message de vœux à la nation prononcé par Faure GNASSINGBE le 31 décembre 2010. Il semble qu’il se soit encore une fois employé dans ce traditionnel exercice de rhétorique, à brouiller les pistes du dialogue politique – qui doit selon lui devenir inclusif. A la manière dont les partis politiques ont diversement réagi il y a tout lieu de penser qu’il s’agit de la préparation d’une nouvelle opération d’enfumage à mettre à l’actif cette fois du tandem RPT/AGO !

Togo-Polit Le CAR, la CDPA et l’ANC rejettent la proposition du RPT relative aux processus électoraux Togo-Polit: Manifestations du samedi 5 février 2011 à Lomé Togo Togo-Polit: P. Lawson : «Pour ce qui est des querelles de chapelle, nous ne sommes guère intéressés» Togo-Polit: Le bureau de la fédération internationale de l’ANC Togo-Polit: Dialogue inter-togolais  Reprise du dialogue : Le Frac dit presque « non »… Togo-Polit: Le FRAC maintien la pression. Togo-Polit: Le message de vœux du président Faure Gnassingbé à la Nation

LE CAR, LA CDPA ET L’ANC REJETTENT LA PROPOSITION DU RPT RELATIVE AUX PROCESSUS ELECTORAUX

Écrit par Djibril KOUYATE 3 Février 2011 http://www.mo5-togo.com/actualites/2262-le-car-la-cdpa-et-lanc-rejettent-la-proposition-du-rpt-relative-aux-processus-electoraux.html?d74cce44e121977e49863bb5e892f512=23779102db493799b8236cbe1410bb6c

Morceaux choisis :« CAR… les  institutions qui sont chargées d’organiser, de superviser les élections et de proclamer les résultats (la CENI et la Cour Constitutionnelle…) ont acquis leur « indépendance » par rapport au pouvoir Exécutif »… …« CDPA…Mais comment parler de dialogue et en même temps d’une commission à mettre en place avant le dialogue ? Cela n’a aucun sens »… … « ANC…Au lieu de s’amuser à mettre de telle commission en place, il aurait fallu, en amont, mettre en place des structures qualifiées pour éviter des fraudes électorales de manière à ce que pour une fois dans l’histoire de notre pays celui que le peuple aura choisi puisse diriger le pays »…

F.F : Après OBUTS, c’est au tour du CAR de la CDPA et de l’ANC d’émettre, arguments à l’appui, les plus grandes réserves sur la réelle volonté du pouvoir RPT/AGO de faire aboutir un véritable dialogue inclusif ! Après les prises de position des partis les plus importants de l’opposition, le pouvoir politique sera peut-être obligé de dévoiler ses véritables intentions !

UNE COMMISSION TECHNIQUE POUR UNE OMERTA SUR LES FRAUDES ELECTORALES ?

Communiqué de presse du 28 janvier 2011 http://www.togocity.com/spip.php?article6274

Morceaux Choisis :…« Il se réjouit de ce que la coalition au pouvoir semble se préoccuper du cadre électoral au moment où se fait de plus en plus fort sur le continent africain l’exigence de vérité des urnes »… …« OBUTS met en garde le Gouvernement contre toute velléité de maintenir le statu quo et la fraude électorale par quelque manœuvre politicienne visant à duper l’opinion nationale et la Communauté internationale »

F.F : OBUTS est le premier parti politique à s’exprimer sur le sujet.et semble s’inquiéter que cette proposition venant à près l’annonce du dialogue inclusif ne soit finalement qu’une nouvelle manœuvre du pouvoir politique visant au maintien du statu quo en matière électorale qui a toujours abouti jusqu’ici à la validation de la contre-vérité des urnes !

 

MANIFESTATIONS DU SAMEDI 5 FEVRIER 2011 A LOME TOGO

Mis en ligne par TOGOSITE, 2 février 2011  http://www.togosite.com/?q=node/134

Morceaux choisis : …« L’Alliance Nationale pour le Changement (ANC), Sursaut-Togo, l’Alliance, le Pacte Socialiste pour le Renouveau (PSR), l’Alliance des Démocrates pour le Développement Intégral (ADDI), constitués en Front Républicain pour l’Alternance et le Changement (FRAC), remercient les populations togolaises pour leur mobilisation et les invitent à prendre massivement part à la grande marche du Samedi 05 février 2011»…

F.F : Le Frac semble vouloir marcher dans le sens de l’histoire, ayant pris la mesure de l’importance des mouvements populaires qui se déroulent actuellement sur le continent africain. Il appelle les togolais à poursuivre la mobilisation la plus large pour le changement lors des prochaines manifestations. Les dix mois de résistance-marathon citoyenne que le peuple togolais a entamés à l’issue du scrutin présidentiel du 4 mars 2010, pour réclamer la vérité des urnes, sont finalement précurseurs des événements qui secouent aujourd’hui la Tunisie et l’Egypte. A la seule différence que la partie non républicaine des Forces Armées Togolaises n’a pas encore décidé de ne plus tirer sur le peuple pacifique déterminé à faire valoir ses légitimes exigences ! Le FRAC doit peut-être réfléchir à une meilleure efficience de la lutte en trouvant des formes originales, mais le maintien d’un haut niveau de mobilisation reste assurément l’élément essentiel pour une issue positive !

P. LAWSON : «POUR CE QUI EST DES QUERELLES DE CHAPELLE, NOUS NE SOMMES GUERE INTERESSES»

Interview réalisée Le CORRECTEUR 2 février 2011  http://www.togocity.com/spip.php?article6282

 

Morceaux choisis : …« Nous sommes étonnés que cela devienne un débat principal qui fait jaser les uns et les autres. C’est pour cela aussi que les gens font pression sur la force qu’est le FRAC pour qu’elle aille à un dialogue dont-on ne lui a jamais expliqué les tenants et les aboutissants »……« Le peuple nous soutient et nous essayons de donner le meilleur de nous-mêmes pour lui donner satisfaction.»…

F.F : Patrick Lawson insiste sur le flou artistique qui entoure la proposition de dialogue inclusif faite par Faure Gnassingbé. Pour l’instant aucun des partis politiques du Togo n’a reçu la moindre proposition écrite de participation à une rencontre. Mais le souci de vérité qui sous-tend en permanence notre combat nous conduit à rappeler ici à Patrick Lawson qu’il a la mémoire courte quand il indique à tort : « Après l’élection présidentielle du 04 mars 2010, nous n’avons eu aucun soutien ». Il oublie un peu vite que dès le soir du 4 mars 2010 la victoire de Jean-Pierre Fabre a été reconnue publiquement par au moins un des candidats à l’élection présidentielle lequel a immédiatement appelé le peuple togolais à défendre cette victoire. La légitimité de leader au sein de l’opposition conférée à Jean-Pierre Fabre par l’élection présidentielle, devrait conduire le FRAC à accroitre son assise politique en recherchant – même loin de ses bases – tous les soutiens possibles, pour faire grandir le mouvement de contestation populaire et élargir considérablement le front du refus de la gouvernance de Faure Gnassingbé

LE BUREAU DE LA FEDERATION INTERNATIONALE DE L’ANC

1ère Partie http://www.youtube.com/watch?v=oMZZdz_ISZc&feature=player_embedded 2ème Partie http://www.youtube.com/watch?v=bWO4ujUkTRY&feature=related

Morceaux choisis : …« Dans son message, Monsieur Jean-Pierre FABRE a tout d’abord remercié la communauté togolaise de la diaspora et les amis du Togo pour leur attachement indéfectible à la lutte du peuple togolais pour la liberté, la justice et le progrès social.»…

F.F : L’alliance Nationale pour le Changement a créé le weekend dernier à Paris une Fédération Internationale présidée par M. Antoine BAWA, pour relayer auprès de la communauté internationale le combat des démocrates togolais pour la vérité des urnes et des comptes publics. Il a vivement remercié la diaspora togolaise pour son soutien à ce combat. Mais l’ANC ne devrait pas perdre de vue que c’est d’abord au Togo que les choses doivent se passer

REPRISE DU DIALOGUE : LE FRAC DIT PRESQUE « NON »

 

Ecrit  par Jacques GANYRA, © AfriSCOOP 30/01/2011 http://www.afriscoop.net/journal/spip.php?article3016

Morceaux choisis : …« M. AMEGANVI a tout simplement demandé aux autorités togolaises « de remettre le pouvoir à Jean-Pierre Fabre…en rejetant la perspective du « dialogue inclusif » brandie par le RPT (Rassemblement du peuple togolais, au pouvoir) »…

F.F : Sans doute encouragés par les enseignements et les premiers résultats obtenus par les peuples qui mènent les luttes sociales qui secouent tout le nord de l’Afrique, en s’étendant au Proche-Orient les leaders du FRAC au cours de la marche de protestation du 29 janvier ont appelé les Togolais à redoubler d’ardeur dans la lutte et à prendre leur destinée en main, tout en dénonçant l’idée du dialogue inclusif prônée par Faure GNASSINGBE.

LE FRAC MAINTIEN LA PRESSION

Ecrit par Fabbi KOUASSI 29/01/2011  http://fabbikouassi.wordpress.com/2011/01/29/togo-le-frac-maintien-la-pression/

Morceaux choisis : …« Il y a eu foule dans les rues de Lomé encore ce samedi et les messages ont concerné le probable dialogue. Pour le frac l’heure n’est pas à cela mais à la mobilisation et à la détermination pour la libération du peuple togolais »…

F.F : Portant son regard d’observateur attentif, notre confrère Fabbi KOUASSI, correspondante de la Radio Suisse KANAL K au Togo constate que les manifestations du FRAC refont progressivement le plein.et relève surtout que les leaders du FRAC ont perçu l’importance des mouvements de lutte à travers le monde. Elle relève avec pertinence d’une part que les dirigeants y voient la possibilité de libérer également le peuple togolais, d’autre part qu’ils souhaitent éviter les pièges de la division à travers la question ethnique, et qu’ils considèrent l’annonce du dialogue inclusif comme une conséquence des mouvements de lutte qui perdurent au Togo depuis dix mois.

LE MESSAGE DE VŒUX DU PRESIDENT FAURE GNASSINGBE A LA NATION

Publié par TVT 3/01/2011 http://www.tvt.tg/Le-message-de-voeux-du-president.html

Morceaux choisis :… « Nous avons enregistré ensemble dans la félicité, des victoires qui nous ont remplis de joie et de fierté, mais nous avons connu aussi des moments de tristesse collective »« Mais je voudrais aussi vous dire que le renouveau institutionnel doit être l’affaire de tous. Le débat doit être inclusif ; il doit concerner toute la classe politique et l’ensemble des forces vives, car c’est l’avenir de notre nation qui est en jeu »…

Dans le traditionnel exercice de rhétorique des vœux à la nation Faure GNASSINGBE à montré combien il restait toujours aussi éloigné du peuple togolais. Il a parlé des morts de Cabinda, lors de la rocambolesque expédition des Eperviers en route pour la CAN 2010. Leur mémoire mérite d’être saluée, mais on peut déplorer la mémoire sélective de Faure. Il aurait tout aussi bien au titre des épreuves collectives, saluer la mémoire des trois morts lors des manifestations contre l’augmentation du prix des carburants au mois de juin 2010. Ces trois morts là valent bien ceux de Cabinda ! Combien de dialogues inclusifs le Togo a-t-il connus en cinquante ans ? Certainement trop et pour aucun résultat concret. Ils n’ont pas permis que le Togo soit gouverné pendant plus de 40 ans de la manière la plus autocratique qui soit, le transformant ainsi en République patrimoniale aux charges politiques héréditaires.

TOGO Social

TOGO : ZONE FRANCHE, ZONE DE NON DROIT

Ecrit par PEUPLES SOLIDAIRES 1er février 2011 http://www.peuples-solidaires.org/appel-urgent-344_togo-sprukfiel/

Morceaux choisis :« Nous travaillons sur des machines plus de neuf heures par jour, six jours sur sept ; aucun ouvrier de SPRUKFIELD n’a jamais bénéficié d’un congé payé ; nous n’avons pas de contrat de travail et l’employeur refuse de reconnaître nos délégués syndicaux »…… « Depuis son installation…SPRUKFIELD ne fournit ni contrat de travail ni fiche de paie à ses employée-s et les fait travailler jusqu’à 63 heures par semaine sans pour autant rémunérer les heures supplémentaires au taux légal. De plus, elle n’accorde ni congés payés, ni congés maternité, elle ne prend pas de mesures de sécurité adaptées et elle ne cotise à la Caisse de sécurité sociale que pour 2 % de ses salarié-e-s.»…

F.F : Les violences au Togo ne sont pas que politiques. Ainsi les délégués syndicaux de l’entreprise de fabrication de médicaments SPRUKFIELD ont été  purement et simplement licenciés à l’issue d’un mouvement de grève suivi par 120 des 132 travailleurs de l’entreprise. Leurs revendications : de meilleures conditions de travail, la limitation des horaires à rallonge, le travail de nuit non rémunéré, l’absence de congés payés et de sécurité sociale. Ces licenciements aux dires des délégués syndicaux ont été prononcés avec l’appui des autorités de la SAZOF (Administration de la Zone Franche) dont le propre frère de Faure, Kpatcha Gnassingbé, actuellement incarcéré pour tentative de coup d’Etat a été le PDG durant de très nombreuses années. Les vieilles habitudes ne se perdent pas pour autant à la SAZOF ou ailleurs comme semblent l’affirmer certains… Nous suggérons que l’Union européenne dans le cadre de sa subvention de 4 milliards de F.CFA au Togo, pour l’amélioration du « cadre institutionnel », consacre une partie de ce budget à l’amélioration du « droit social » qui permette enfin aux travailleurs togolais de défendre réellement leurs intérêts lorsque leur exploitation dépasse les limites du supportable !

TOGO Société

LE TOGO COMME IL VA : 110 COMPATRIOTES DEMANDENT DE PERDRE LEUR NATIONALITE TOGOLAISE, LES GOUVERNANTS S’EN DELECTENT PRESQUE

Ecrit par Tino KOSSI VIA LIBERTE HEBDO TOGO  3 février 2011 http://www.togosite.com/?q=node/153 http://www.libertetg.com/contenus.php?id_art=8&content=1&tabloo=une_sec

Morceaux choisis : …« Mercredi a été tenu le tout premier conseil des ministres de l’année 2011. A peine le sixième depuis la formation du gouvernement Houngbo II…Parmi les sujets évoqués lors du conseil…: la perte de la nationalité togolaise »…

F.F : Tino Kossi déplore que certains de nos compatriotes, au nombre de 110, en soient réduits à abandonner leur nationalité togolaise au profit de leur pays d’accueil. Pour analyser les motivations il passe ainsi en revue les nombreuses études et indicateurs qui montrent combien le Togo, n’a rien d’attractif et pousse nombre de nos compatriotes à émigrer pour ne plus jamais revenir mettre leur talent au service de notre pays. Malheureusement su l’on pousse plus loin l’analyse le constat ne vaut pas en Afrique que pour le Togo !

TOGO Sport

FTF UN NOUVEAU VISAGE AU SECRETARIAT GENERAL

Ecrit par Mathias GBEGNON La Rédaction Sport © AfriSCOOP, 2 février 2011 http://www.afriscoop.net/journal/spip.php?article3031

Morceaux choisis : …«Créant la surprise ce 31 janvier, le bureau exécutif de la FTF à travers ses décisions N°s 14, 15 et 16 a rendu public la nomination de Délali Yvette KLUSSEY au poste de Secrétaire générale de cette instance»……« Aussi, cette nomination doit une nouvelle fois interpeller les membres du bureau de la FTF, les personnes nominées et les acteurs du sport roi à doubler de vigilance pour que le Conseiller spécial ne vienne à imposer ses visions au lieu de les proposer…»…

La gestion du sport togolais, particulièrement la Fédération togolaise de football (FTF) est à l’image de celle du Togo sous la houlette de Faure Gnassingbé : Désastreuse ! Depuis le triste spectacle donné lors de la Coupe du monde en Allemagne au cours de laquelle la FIFA avait du intervenir, jamais la première fédération sportive du Togo n’a retrouvé le sérieux et la sérénité.

De l’Allemagne jusqu’à Cabinda, ou l’un des membres de la délégation togolaise en route pour Luanda à trouvé la mort, un livre seul ne suffirait pas à narrer les frasques de la FTF sur laquelle règne le clan Gnassingbé depuis de longues années. La gestion de la FTF est le scandale absolu par excellence ! Elle est à l’image de la gestion de la République togolaise.

Pièces Jointes

CVU-Togo-Diaspora FFabregat Commente presse Togo-Afrique n01 Fev 2011
Titre: CVU-Togo-Diaspora FFabregat Commente presse Togo-Afrique n01 Fev 2011 (34 clics)
Légende:
Nom du fichier: CVU-Togo-Diaspora-FFabregat-Commente-presse-Togo-Afrique-n01-Fev-2011.pdf
Taille: 1 MB

Share