Faure Essozimna Gnassingbé

Faure Essozimna Gnassingbé

« Une personne qui se noie prend un brin de paille pour un radeau »   

Godwin Tété

             À l´occasion de la fin d´année 2012, Faure Essozimna Gnassingbé,  (Gnassingbé-le-petit, comme dirait Victor Hugo), a cru devoir adresser un message à la Nation togolaise. [Cf. TOGO-PRESSE  N°8945 du 02 Janvier 2013, pp1,3-4]. Ce discours apparemment lénifiant s´avère, à l´analyse, totalement fallacieux. Mieux, il s´agit d´un discours creux qui appelle les remarques ci-après.

  1. Faure Gnassingbé reconnaît- implicitement- que la plupart des Togolais vivent « dans la peine, le dénuement et la solitude ». Au demeurant, précédemment mais récemment, il avait-explicitement- déclaré que « les ressources de notre pays sont accaparées par une infime minorité des Togolais » Il avait seulement oublié d´ajouter   qu´il est lui-même le chef et le premier profiteur de cette minorité oligarchique !!!

En tout état de cause, que fait Faure Gnassingbé en vue d´alléger la misère noire du Peuple togolais ?!

  1. Notre roitelet se félicite d´avoir  « réussi  à garder le cap des grandes réformes engagées ensemble ». Il  évite simplement de nous spécifier ces « grandes reformes ».
  2. L´illégal et illégitime chef actuel de l´État togolais prétend avoir initié une nouvelle dynamique politique visant  « à faire de chaque Togolais un artisan d´une nouvelle  gouvernance fondée sur l´inclusion politique, économique et sociale et la rigueur dans la gestion de la  chose publique ».Quelle abominable affabulation ?! Où sont les manifestations tangibles de cette  « nouvelle dynamique politique »gnassingbéenne?! On se moque carrément du Peuple togolais qui, en ce moment précis, crie son ras-le-bol !!!
  3. Gnassingbé-le-petit nous apprend que le Togo connaît un taux de croissance économique en hausse constante( ! ) Mais quels sont les paramètres concrets de cette fameuse croissance constante ?!

De nos jours, le seul critère valable d´un développement économique accepté à travers le monde est l´épanouissement humain : ce dont le Togo se trouve précisément le plus privé !!!

À cet égard, Gnassingbé Eyadéma s´était battu bec et oncles dans les années quatre-vingts, afin d´obtenir pour le Togo le titre peu glorieux de PMA [Pays le moins avancé] et, il y a juste quelques mois, notre pays sous Gnassingbé-le-petit, a accédé au grade tout à fait misérabiliste de PPTE [Pays pauvre et très endetté]. Par quoi donc se traduit la « croissance économique en hausse constante » ?!

  1. Le chef du RPT/UNIR accepte volontiers que notre Togo « ne manque pas d´atouts ». Mais ainsi que dit ci-avant, il reconnaît aussi que ces atouts sont confisqués et monopolisés par une clique à la tête de laquelle il trône lui-même allègrement !!!
  2. Faure Gnassingbé affirme « la métamorphose du visage de Lomé ». Il pense, peut-être, à l´ex-Place Fréau Jardin devenue Place Anani  Santos ( ? ). Mais, depuis les transformations opérées à cet endroit, on n´y voit personne y mettre pied pour se divertir. Et ce, en raison du caractère prohibitif des tarifs d´accès.
  3. L´auteur du message sous rubrique nous enseigne qu´ « aucun pays n´a réussi à se développer, quelles que soient ses potentialités, dans une atmosphère de tension permanente ». Très bien !

Mais est-ce pour cela qu’il bloque, de facto, les reformes constitutionnelles et institutionnelles que nous réclamons à cor et à cri depuis belle lurette déjà ?! Est-ce la raison qui fonde les forfaitures perpétrées par les nervis du RPT/UNIR le samedi 15 Septembre 2012 au quartier Doumassessé ?! Est-ce pourquoi il a entrepris, depuis le 10 Janvier 2013, une chasse systématique et sauvage à l’homme sur la Terre de nos Aïeux ?! Est-ce ce qui explique sa gouvernance basée sur le coup de force permanent ?!

  1. Faure Gnassingbé dit : « Des étapes décisives ont été franchies avec la signature de l’Accord Politique Global ». Mais, au vrai, depuis cette signature qui remonte au 20 Août 2006, ledit Accord n’a jamais reçu la moindre forme d’application !!! Comme tout Togolais le sait !
  2. Faure Gnassingbé se réjouit « du climat d’apaisement qui a suivi les tensions de 2012 ». Mais quid depuis le 10 Janvier 2013 ?! Non ! C’est à compter du 13 Janvier 1963…que le Togo est entré dans la zone de la turbulence qui sévit toujours chez nous !
  3. Le même auteur proclame 2013 « grande année électorale » ! Oui ! Voilà pourquoi il a adopté la stratégie de l’arrestation et de l’embastillement des principaux responsables de l’opposition togolaise, en vue d’avoir la voie libre pour s’incruster au pouvoir, par le truchement de la fraude électorale-une énième fois !!!

À ce sujet, il convient que nous lancions un Appel solennel à l’Humanité entière, l’exhortant à ne plus jamais reconnaître des élections antidémocratiques au Togo !!!

  1. Il est exact que Faure Gnassingbé nous rassure que « des réformes » suisuivront les prochaines élections, « dans la sérénité ». Mais nous n’avons que trop souvent entendu ce langage par le passé, à l’approche de chaque consultation populaire !!! « Chat échaudé craint l’eau froide ».
  2. Dans son discours en question, Faure Gnassingbé nous annonce l’imminence d’un projet de loi portant institution de la parité homme–femme à l’Assemblée Nationale togolaise.

Au jour d’aujourd’hui, tous les esprits épris de « montée en humanité »( Achille M’Bembe) s’accordent sur la nécessité de la promotion de la Femme. Cependant, en l’état actuel des choses, la garantie effective de la gratuité de la césarienne m’apparaît plus prioritaire que la « parité » dans notre pays. Et puis, le régime gnassingbéen pluridécennal a-t-il créé un corps-qualitativement valable et quantitativement suffisant- de cadres féminins chez nous ?! Comme au Ghana à côté de nous ?! On doit en douter ! Enfin, nous  savons tous que la mise en œuvre de la « parité » chez nous ne servirait qu’à permettre aux tenants du pouvoir suranné en place de remplir l’Assemblée Nationale togolaise de leurs maîtresses de douteuse dignité…

  1. Pour finir, Faure Essozimna Gnassingbé parle d’une « majorité silencieuse » qui lui serait, laisse-t-il entendre, favorable. Mais l’Histoire universelle regorge de noms de despotes obscurs aux pieds d’argile, qui la veille de leur lamentable chute, tenaient encore ce langage éhonté…

Ainsi donc, à l’analyse, le discours en considération ressort tel un laïus creux, insipide, fallacieux : l’expression d’une piètre démagogie !

Oui ! Le régime oligarchique gnassingbéen est maintenant parvenu au stade d’un noyé qui essaie de s’accrocher à un brin de paille !!!  Souhaitons-lui bonne chance…

Peuple togolais !

Par notre Foi, notre Courage et nos Sacrifices, la Nation togolaise Renaîtra !

Lomé, le 30 Janvier 2013

Godwin  Tété

Pièces Jointes

MESSAGE DE FAURE GNASSINGBÉ : 31 Décembre 2012 : Un Discours Fallacieux
Titre: MESSAGE DE FAURE GNASSINGBÉ : 31 Décembre 2012 : Un Discours Fallacieux (120 clics)
Légende:
Nom du fichier: message-de-faure-gnassingbe-31-decembre-2012-un-discours-fallacieux.pdf
Taille: 22 kB

Share