Interview exclusive avec le Professeur Aimé Gogué sur le dialogue entre pouvoir et opposition au Togo

Prof : « Jusqu’à présent nous pensons que le régime en place va au dialogue pour roubler l’opposition et la communauté internationale »

Colmar, Ouaga 1, 2 et 3, accord cadre de Lomé, accord politique global, CPDC rénové pour une citer que ceux là, donc une multitude de concertation entre pouvoir et opposition qui ont toutes connu des échecs. Et la crise politique perdure et perdure encore après plus de 20 ans à la recherche de la construction d’un état démocratique. L’affaire des incendies des marchés vient de replonger le pays dans une crise économique, sociale et politique très profonde. Un nouveau dialogue est encore en cours de préparation. Mais pour certains togolais le dialogue ne sera jamais une porte de sortie de crise. Ce qui se traduit par la mauvaise foi du pouvoir à tenir un dialogue franc et sincère avec l’opposition.

Le Professeur Aimé Gogué avait participé il y a quelques semaines à la préparation d’un nouveau dialogue entre pouvoir et opposition sous l’égide de Mgr Barigah et des ambassadeurs accrédités au Togo.

Le leader de l’Alliance Démocratique pour le Développement Intégral, ADDI est l’invité du Micro de « Fenêtre sur l’Afrique ».

 

Share