Faure Gnassingbé est sûr de perdre les prochaines élections législatives au Togo. Il faut rappeler que celles-ci auraient dû se tenir dans la période du 16 septembre au 14 octobre 2012, si le Gouvernement et l’Assemblée Nationale avaient respecté les termes de la Constitution du Togo. 1

C’est la crainte des résultats pouvant sortir d’un scrutin organisé dans le cadre d’une élection entièrement Plus >