ANALYSE DU 24 DECEMBRE 2013

Le problème de l’histoire togolaise se résume à la capacité d’un régime politique à organiser l’amnésie collective sur le renouvellement de la contrevérité des urnes au Togo. Il faut pour cela institutionnaliser un système de double-jeu où la part de responsabilité des dirigeants occidentaux, français en l’occurrence, n’a d’égale que l’absence de patriotisme d’une Plus >