Kofi YamgnaneRéagissant samedi sur l’organisation de l’élection présidentielle au Togo, Kofi Yamgnane a qualifié le processus électoral d’une farce. L’ancien ministre français accuse le pouvoir et les opposants de comploter contre le peuple en s’accordant d’aller aux élections le 25 avril prochain.

Pour Kofi Yamgnane, pour aller aux élections, il faut au préalable un fichier électoral.

Au Togo pour la présidentielle 2015, il naît un litige au sujet du fichier électoral. On fait appel à des experts pour analyser le fichier, objet du litige. Conclusion des experts : “fichier pas fiable”. Les candidats des oppositions décident de passer outre et d’aller aux élections », a-t-il fait savoir.
Pour M. Yamgnane qui n’a toujours pas réussi à être candidat pour briguer la magistrature suprême au Togo, le dindon de cette farce de cette histoire n’est autre que « le peuple » togolais.

Kofi Yamgnane se veut de plus en plus critique contre ses anciens compagnons de l’opposition. Il accuse les 4 candidats du cartel des oppositions d’avoir encaissé chacun 72 millions au titre de financement public de la campagne électoral qui s’élève à 600 millions de francs CFA.

« Que va encore expliquer cette opposition au peuple sur la place publique ? On se lèche les babines d’abord et après on reprendra le combat. Histoire triste mais grave de conséquences », indique l’ancien ministre français.

Pour le natif de Bandjéli (Bassar, Togo), il revient à chacun de méditer avant de prendre sa décision concernant son comportement.

Source : http://www.togobreakingnews.com/nouvelles/politique/kofi-yamgnane-l-election-presidentielle-au-togo-est-une-farce.html

Share