Mouvement Martin Luther KING CIVISME –NON VIOLENCE –PAIX DIALOGUE –LEADERSHIP –DIGNITE HUMAINE.

Mouvement Martin Luther KING
CIVISME –NON VIOLENCE –PAIX
DIALOGUE –LEADERSHIP –DIGNITE HUMAINE.

Il EST TEMPS POUR LES PAYS DE LA ZONE FRANC CFA DE SORTIR DEFINITIVEMENT DU PACTE COLONIAL

Le Mouvement Martin Luther KING –la Voix des Sans Voix apporte son soutien indéfectible au Ministre Togolais Kako NUBUKPO dans ses positions de voir débloquer une partie des réserves financières  des banques centrales africaines ( BCEAO ,BEAC) déposées au Trésor Public Français  pour améliorer et favoriser la croissance économique des pays membres en vue de leur émergence ; et appelle par conséquent les populations de la Zone Franc à une forte mobilisation pour dénoncer l’impact négatif et suicidaire du franc colonial sur leur développement .

   En effet, il y a  70 ans (1945-2015) ,la plupart des pays francophones continuent par plomber allègrement sous le joug du franc colonial dont les intérêts et les bénéfices ne font que la force et l’existence de la France.

Imposé comme  devise monétaire à  ces pays par la puissance coloniale, le Franc CFA a subi au cours de son histoire de diverses mutations défavorables aux consommateurs dont la dernière remonte à sa dévaluation en 1994. Dès lors ,la conscience africaine a commencé par s’éveiller à travers les réflexions et les analyses des universitaires et des économistes de renom tels que le Sénégalais  SANOU N’Baye , l’Ivoirien Mamadou Coulibaly, Martial Zè Belinga, Makhily Gassama, Demba Moussa, Sakho Bamba …. etc   dont les critiques sont devenues de plus en plus acerbes et implacables contre la politique monétaire de la zone franc, ficelée et dictée  depuis l’hexagone. Aussi ,révèlent –ils que la coopération monétaire entre la France et les pays de la zone Franc ,n’est qu’un partenariat de subordination et non d’égal à égal ,une sorte d’illusion et de chimère dont la primauté et l’initiative n’émanent que du plus fort.

Au rang de ces élites intellectuelles africaines, figure le très redoutable économiste Togolais Kako NUBUKPO. Ce dernier, nommé Ministre de la Prospective et de l’Evaluation des politiques publiques en octobre 2013, vient d’allonger la liste des économistes africains pourfendeurs et contestataires de la politique monétaire de la France en Afrique notamment dans les pays de la zone franc. C’est ainsi qu’en février et mars 2015 ,lors des conférences publiques ,tenues à Lomé ,sur l’économie africaine ,l’économiste Togolais a estimé que des mesures idoines soient prises pour favoriser la croissance dans les espaces de la zone franc visant ainsi le réserves de e change que déposent les deux banques centrales ( BCEAO et BEAC ) auprès du Trésor Public Français ,ceci pour assurer la parité du Franc Cfa à l’Euro. Selon la règle ,le dépôt des réserves de change doit couvrir au moins 20% de l’émission monétaire effectuée par l’ensemble des deux banques centrales . Mais, depuis des années, dans les faits, le taux de couverture avoisine 100% d’où la nécessité, selon le Ministre Togolais  de puiser dans cette marge de 80%, pour accorder des crédits aux petites et moyennes entreprises. Le Ministre Togolais, a estimé que si une telle solution était adoptée, les pays de la région pourraient connaître une croissance économique annuelle supérieure à 10% .

Dans le même registre, se retrouvent plusieurs éminents acteurs de la finance africaine, à l’instar de Jean Louis EKRA, Président de la Banque Africaine d’Import –Export ( Afrieximbank) ,qui a émis le souhait qu’une partie des réserves des banques centrales africaines soit davantage mobilisée pour accompagner les économies du continent ; même son de cloche de la part de l’économiste Buissau –Guinéen ,Paulo Gomes ,Ancien Directeur de la Banque Mondiale pour l’Afrique Subsaharienne ,qui a plaidé en faveur d’un changement radical de la politique monétaire au sein de la zone Franc.

Pourtant, les positions de critique de l’économiste Togolais, sont les seules à susciter beaucoup de remous et de polémiques dans les sphères économiques des banques centrales africaines, qui l’accusent d’un acharnement sur la politique monétaire plutôt que des contributions pour l’amélioration des politiques publiques des Etats. Cette situation n’a pas laissé indifférents les médias en l’occurrence Jeune Afrique ,qui dans sa parution du 10 juin 2015 ,publia un article intitulé’’Franc CFA : Un Ministre Togolais sur la sellette et en pleine tourmente pour avoir mis en cause la conduite de la politique monétaire dans la zone CFA.

Eu égard à ce qui précède, le Mouvement Martin Luther KING –la Voix des Sans Voix dénonce rigoureusement la politique monétaire dans les zones Franc CFA ,qui relève d’une servitude volontaire et appelle à une souveraineté monétaire dans les pays francophones d’Afrique .

      Le Mouvement Martin Luther KING –la Voix des Sans Voix appelle instamment à un débat générationnel sur cette monnaie historique imposée à nos Etats par le joug colonial français.

  Le Mouvement Martin Luther KING –la Voix des Sans Voix condamne l’acharnement cabalistique de la BCEAO contre le professeur agrégé Kako Nubukpo et demande instamment à la faitière économique et financière des Etats de l’Afrique de l’Ouest à s’inscrire résolument dans la dynamique des réformes de sa politique monétaire pour hisser l’image des pays ayant en commun l’usage de franc CFA.

    Le Mouvement Martin Luther KING –la Voix des Sans Voix soutient le Ministre Kako NUBUKPO dans son combat contre l’injustice pour l’épanouissement des peuples francophones et le rassure que tôt ou tard sa cause portera des fruits durables .

 

   Il EST TEMPS POUR LES PAYS DE LA ZONE FRANC CFA DE SORTIR DEFINITIVEMENT DU PACTE COLONIAL

 

Le Président, Pasteur EDOH K.KOMI

 

BP 12473 Lomé – Togo, Tél : (+228) 23 20 90 90  /  22 32 55 72     Cel : (+228) 99 47 35 84 / 90 04 17 25 

E-mail :komiedohkossi@yahoo.com; maluking662@yahoo.comwww.mouvementmartinlutherking.org

Share