« L’“esprit” de la loi est – évidemment (!!!) – supérieur à la “lettre” de la loi » Godwin Tété

La toute première démarche en science juridique consiste à distinguer l’“esprit” de la loi de la “lettre” de la loi. Par “esprit”, il faut entendre le fond, l’intention véridique, réelle, authentique du législateur, c’est-à-dire, en dernière analyse, du Peuple concerné qui est seul ( !) souverain ; par Plus >