FSA3009Contre la volonté d’un peuple, la dictature togolaise s’obstine. Faut il y voir la main des multinationales étrangères dont françaises?

Invités :
1 – M. Adma Coulibaly, Porte parole du Collectif contre la confiscation de la démocratie au Burkina Faso, depuis la France;
2 – Dr Jean Aimé Mouketou, Professeur Certifié, Activiste Gabonais, depuis la France;
3 – M. Ferdinand Ayité, Directeur du Journal l’Alternative, depuis Lomé;
4 – M. Tikpi Atchadam, Président du PNP, Parti National Panafricain, depuis Lomé;
5 – M. Jean-Pierre Fabre, Président de l’ANC, Alliance Nationale pour le Changement, Chef de File de l’opposition, depuis Lomé;
6 – Me Raphaël Kpande Adzare, 2eme Porte Parole du Mouvement Citoyen Togo Debout, depuis Lomé.

C’était au micro de Sylvain Amos avec la collaboration de Sena Afeto, Siméon Atchakpa, Rodrigue Ahégo.

Share