D’abord colonie de l’impérialisme allemand, puis « protectorat » de la  France, le Togo, dans le sillage des luttes pour l’indépendance nationale, sonnait le glas du colonialisme français le 27 avril 1958 avec la victoire électorale des partis nationalistes indépendantistes (CUT, JUVENTO, MPT,).

Cette victoire fut de courte durée. Le Président démocratiquement élu du Togo indépendant, Sylvanus Plus >