AvuleteSF-2La crise socio politique au Togo est à un tournant décisif avec à la clef, un dialogue qui s’ouvre le 15 février prochain entre le pouvoir et la coalition des 14 partis politiques de l’opposition. Faure Gnassingbé dit ne pas vouloir d’une conférence nationale bis. Selon vous, ce dialogue doit il être inclusif et ou ouvert au public?
Doit-on associer l’armée togolaise à ce dialogue?
Nous en débattons avec nos invités.

1- M. Nicolas Awumé, Pasteur et membre du Mouvement Togo Pour un Nouveau Contrat Social, TNCS, en ligne depuis la France;
2- M. Hanif Tchadjobo, Président du Mouvement citoyen pour un Togo Nouveau, en ligne depuis la France;
3- M. Moussa Issifou, Porte Parole de la CMAD, Coordination des Mouvements et Associations de la diaspora, en ligne depuis Caroline du Nord;
4- M. Philippe Amédodji, Membre de la coordination du Mouvement Citoyen Togo en Danger, en ligne depuis Liège en Belgique

C’était au micro de Sylvain Amos avec ses collaborateurs.

Share