Écoutez chers frères

le sourd mugissement de la douleur

la silencieuse tectonique des âmes irisées

les cris étouffés de la veuve et de l’orphelin

le sinistre miaulement de la mort en maraude

 

Entendez, écoutez bien

le morne déploiement des égos portés aux nues

le rot sonore et malodorant des repus

le rengorgement des satrapes encravatés

l’assassine satisfaction du bourreau sans merci

 

Regardez Plus >