« Seule la lutte libère »

Thomas Sankara

« Là où il y a une volonté, il y a un chemin »

Général Charles de Gaulle.

« La politique est, avant toute chose, une affaire de rapport de forces »

Adage populaire.

Tete GodwinS’agissant des CAUSES togolaise, panafricaniste et humaniste, je suis – volontiers – un incurable Radical (!), mais un Radical résolument (!) Réaliste (!!!), c’est-à-dire qui a fermement (!) les deux pieds sur terre. À cet égard, l’Éminence grise Karl Marx proclame que sa doctrine n’est nullement (!) un dogme, mais plutôt une BOUSSOLE !!! Et l’étincelant Vladimir Ilitch Oulianov, alias Lénine, nous enseigne que, pour cerner valablement de près toute donnée politique, il convient de procéder à « L’ANALYSE CONCRÈTE D’UNE SITUATION CONCRÈTE 1 ».

Voilà pourquoi, pour ma chétive part, JE CONSIDÈRE QUE NOUS, PEUPLE TOGOLAIS, EN CE FATIDIQUE (!) JOUR DU MARDI 31 JUILLET L’AN 2018, VENONS DE TUER (!!!) LA DYNASTIE EYADÉMAO – GNASSINGBÉENNE, MAIS QU’IL NOUS RESTE, COMME LE VEUT NOTRE SAGESSE ANCESTRALE, À LUI TRANCHER (!!!) LA TÊTE…

Certes, couper la tête du serpent pourrait s’avérer plus difficile, plus rude, plus malaisé que tuer le serpent. Cependant, « Là où il y a une volonté, il y a un chemin » (Général Charles de Gaulle). Apprêtons – nous donc, armons – nous donc de notre FOI, de notre COURAGE et de nos SACRIFICES, afin d’en finir, UNE BONNE FOIS POUR TOUTES (!!!), avec ladite dynastie. Afin de récupérer la terre de nos Aïeux, pour en faire, selon le vœu des pères fondateurs de l’indépendance du Togo, « L’OR (!!!) DE L’HUMANITÉ ». Car, « Seule la lutte libère » (Thomas Sankara).

 

Lomé, le 02 août 2018

Godwin Tété

Share