Togo Debout

« Ce qui s’est passé…  et continue de se passer au Congo… a été rendu possible par l’absence d’un Etat de droit, l’effondrement des valeurs traditionnelles et le règne de l’impunité, en particulier pour les personnes au pouvoir…Seule la lutte contre l’impunité peut briser la spirale de la violence. Et nous avons tous le pouvoir de changer le cours de l’histoire lorsque les convictions pour lesquelles nous nous battons sont justes ». Dr. Denis MUKWEGUE, Prix Nobel de la Paix 2018

Les violences exercées depuis le 4 décembre 2018 par les forces togolaises de défense sur les populations aux mains nues dans plusieurs villes du Togo ont occasionné plusieurs morts et blessés.

Le 13 décembre 2018, ceux que l’on appelle au Togo les ambassadeurs du G5, c’est-à-dire l’Allemagne, les Etats-Unis d’Amérique, la France, la délégation de l’Union Européenne et le système des Nations Unies ont déclaré, « suivre avec préoccupation les développements de la situation au Togo. Tout en soulignant la nécessité de préserver un climat de paix et d’éviter toute forme de violence, ils appellent les parties à la retenue et disent rester disponibles, en appui à la CEDEAO, pour accompagner les partenaires togolais pour la résolution durable de la crise. »

TogoDebout Europe s’indigne contre cette déclaration qui, en des termes diplomatiques, cautionne les actes répétés de violences gratuites perpétrés par le pouvoir togolais sur de paisibles citoyens. Ceux-ci ne réclament que l’organisation consensuelle d’élections libres et transparentes, après la mise en œuvre de réformes prévues depuis plus d’une décennie. Cette déclaration du G5 garde un silence complice sur les violations répétées de la feuille de route de la CEDEAO par la partie gouvernementale. Elle est le reflet du mépris que ces institutions accordent depuis quelques temps à la vie des Togolais.

TogoDebout Europe tient à rappeler ceci : plus que les ambassadeurs du G5 et plus que les pays ou institutions qu’ils représentent, les Togolais vivant sur le territoire national comme ceux de la diaspora souhaitent la résolution durable de la crise sociopolitique togolaise. C’est le but de leur mobilisation depuis plus d’un an.

Pour TogoDebout Europe, l’unique voie qui mène à la résolution durable de la crise sociopolitique récurrente, passe par le report des législatives en cours, l’effectivité des réformes constitutionnelles et institutionnelles et l’organisation consensuelle d’élections libres, transparentes et démocratiques.

TogoDebout exhorte donc le G5 à prendre en compte la réalité et la gravité de la situation dans ses analyses et à porter un message de vérité et non de soutien inconditionnel au gouvernement togolais, au détriment d’une population civile aux mains nues, délibérément réduite à la misère.

 

Paris, le 17 décembre 2018

Le Coordinateur Général Karl GABA

Pour le Collectif TogoDebout Le Coordinateur Général Karl GABA +336 14 88 31 21 Site web : http://www.togodebout.info/ – Email : togodebout@togodebout.info – FB : https://www.facebook.com/TogoDeboutPourLaLiberte/

Share